Un service de médiation bientôt disponible

30-06-2020

Un service de médiation du locataire vous sera proposé au cours du prochain trimestre.

Ce service, totalement indépendant, et gratuit sera assuré par la Médiatrice du Locataire de Paris Habitat.

Qu’est-ce que le service médiation ?

Le service médiation est le dernier recours à l’amiable pour vos litiges non résolus avec Aximo.

Ce service sera assuré par un tiers neutre et indépendant dans le respect du droit et des personnes, en toute impartialité.

Quand faire appel au service de médiation ?

Le recours au service médiation sera possible lorsque que votre réclamation auprès d’Aximo n’aura pas été réglée ou si vous ne jugez pas satisfaisante la réponse apportée. Il sera nécessaire que les démarches préalables écrites auprès d’Aximo soient portées à la connaissance du service médiation.

Quels sont les litiges qui seront pris en compte par le service médiation ?

Le service médiation s’occupera de tout litige relatif :

  • au contrat de location
  • à la contestation des loyers et des charges
  • aux demandes de travaux et leur qualité
  • à l’entretien des espaces communs.

En revanche, il ne traitera pas :

  • les demandes de logement
  • les demandes de changement de logement
  • les conflits d’ordre privé
  • les situations en procédure judiciaire suite à une décision de justice.

Dès que ce service sera opérationnel, les coordonnées de la Médiatrice du locataire, ainsi que la procédure complète de saisine vous seront communiquées

Résultats de l’enquête de satisfaction 2019

Chaque année nous interrogeons une partie de nos locataires concernant leur satisfaction.

Pour nous, les enquêtes de satisfaction tiennent une place importante. En effet, elles nous permettent d’améliorer la qualité des prestations proposées afin de mieux répondre aux attentes de nos locataires.

Nous tenons à vous présenter les résultats de la précédente enquête réalisée 2019.

Cliquez ici pour voir les résultats de l’enquête 2019

 

 

 

 

Règlement de votre avis d’échéance

15-05-2020

Chaque mois, vous recevez un avis d’échéance avec un montant à payer.

Vous avez la possibilité de le régler :

  • Par prélèvement automatique : ce moyen de paiement est sûr, pratique et gratuit. Si vous souhaitez en bénéficier, veuillez contacter le service de la gestion locative sur contact-locatif@aximo.org
  • Par virement
  • Par carte bancaire à partir de votre espace client
  • Par chèque : l’encaissement des chèques peut prendre du temps en raison des perturbations actuelles dans l’acheminement.

En un simple clic, veuillez trouver ci-dessous :

NOS COORDONÉES BANCAIRES POUR EFFECTUER VOTRE VIREMENT

La procédure pour créer votre espace client

Si vous rencontrez des difficultés pour régler vos échéances, nous vous invitons à :

1) Effectuer un paiement partiel de celles-ci

2) Nous appeler au 09 69 39 98 82 ou nous écrire à contact-locatif@aximo.org afin d’étudier ensemble les solutions adaptées à votre situation.

STOP aux violences conjugales et intrafamiliales !

15-04-2020

Depuis le 17 mars nous sommes en confinement pour lutter contre la propagation du COVID-19.

Cette situation est une épreuve pour beaucoup de personnes mais elle peut devenir un véritable enfer pour les victimes de violences conjugales et intrafamiliales.

En effet, le ministre de l’intérieur a annoncé lors d’une interview que les cas de violences domestiques auraient augmenté d’un tiers en une semaine au cours de la 3ème semaine du mois de mars.

Face à cette hausse inquiétante, le gouvernement a mis en place, plusieurs dispositifs d’alerte pour venir en aide aux victimes de violences conjugales et intrafamiliales.

Quels sont les dispositifs d’alerte des violences conjugales et intrafamiliales durant le confinement ?

 

Un numéro d’urgence : le 114 – gratuit et accessible 24/24 et 7/7 par SMS.

 

Un dispositif d’alerte dans toutes les pharmacies :  les victimes de violences conjugales pourront donner l’alerte en pharmacie en prononçant le terme « Masque 19 » auprès du pharmacien. Celui-ci alertera les forces de l’ordre pour qu’elles interviennent.

 

 

L’appel au 17 (Police)

 

 

La plateforme d’écoute du gouvernement :  Stop-violences-femmes.gouv.fr

 

Les « points d’accompagnement éphémères » mis en place depuis le 30 mars dans les centres commerciaux, à l’entrée des hypermarchés, pour accueillir les victimes (déclaration de Marlene Schiappa –  Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations – dans une interview pour Le Parisien)

 

Le 3919 – appel gratuit et disponible entre 9h et 19h du lundi au samedi

 

Les victimes et témoins peuvent aussi signaler des violences sur le site : arretonslesviolences.gouv.fr, accessible 24h/24, 7/7

 

Le 3919 : numéro d’écoute national destiné aux femmes victimes de violences

25-11-2019

Le 3919 : numéro d’écoute national destiné aux femmes victimes de violences

Les chiffres sont glaçants. L’actualité récente les a mis en lumière. On estime à 219 000 le nombre de femmes entre 18 à 75 ans qui au cours d’une année sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles commises par leur ancien ou actuel partenaire intime.[1] En 2018, 121 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint et 21 enfants mineurs sont décédés, tués par un de leurs parents dans un contexte de violences au sein du couple.[2]

Que faire lorsqu’une femme est victime de violences ? Il existe un numéro d’écoute national destiné aux femmes, à leur entourage et aux professionnels. C’est le 3919. Anonyme, accessible, gratuit depuis un poste fixe ou un téléphone mobile en métropole, comme dans les départements d’Outre-mer, ce numéro national garantit une écoute, une information, et, en fonction des demandes, une orientation adaptée vers les dispositifs locaux d’accompagnement et de prise en charge. Toutes les violences, qu’elles soient conjugales, sexuelles, qu’elles concernent les mariages forcés, les mutilations sexuelles féminines ou les violences au travail font l’objet d’une écoute attentive et aidante.

Ce service est ouvert 7 jours sur 7, de 9h à 22h du lundi au vendredi et de 9h à 18h les samedis, dimanches et jours fériés. Les écoutantes du 3919 travaillent en lien avec un réseau de partenaires, de professionnels et de professionnelles.

[1] Champ : Femmes âgées de 18 à 75 ans, vivant en ménage ordinaire en Métropole. Source : enquête « Cadre de vie et sécurité » 2012-2018 – INSEE-ONDRP. Ces chiffres sont des moyennes obtenues à partir des résultats des enquêtes de 2012 à 2018.

[2] Source : « Etude nationale sur les morts violentes au sein du couple. Année 2018 », ministère de l’Intérieur, délégation aux victimes.