Quand donner mon préavis

Vous avez décidé de quitter le logement que vous occupez actuellement. Cette décision doit être communiquée à AXIMO afin d’enregistrer votre congé et d’organiser dans les meilleures conditions ce départ.

Vous pouvez résilier votre contrat de location à tout moment. Néanmoins, il vous faudra respecter un préavis de trois mois.

Ce délai peut être ramené à un mois en cas de :

  • zone tendue,
  • mutation professionnelle,
  • licenciement,
  • perte du premier emploi,
  • maladie,

Cette disposition s’applique également dans le cas d’une mutation (changement de logement) vers un autre logement géré par AXIMO. Dans le cas où il s’agirait un logement social appartenant à un autre bailleur social, le préavis sera de deux mois.

Dans tous les cas, vous devez :

  • fournir les justificatifs nécessaires à la réduction du préavis,
  • justifier du paiement régulier de la taxe d’habitation,
  • permettre la visite du logement deux heures par jour, les jours ouvrables.

Vous devez adresser votre préavis par lettre recommandée avec accusé de réception. Il doit être signé par les co-titulaires du bail. Le préavis commence le jour de réception de la lettre recommandée.

Pendant la durée du préavis, vous devez continuer à payer votre loyer et les charges.

La visite conseil : bien préparer mon départ

Lors de la période de préavis, AXIMO prendra contact avec vous pour organiser une visite conseil de votre logement. Elle est généralement proposée un mois avant votre départ. L’objectif est de vous aider à déterminer les éventuelles réparations locatives que vous aurez à réaliser avant l’état des lieux de sortie.
Il vous sera remis une fiche sur laquelle le représentant d’AXIMO portera la nature des interventions nécessaires et le coût de remise en état, si vous ne souhaitez pas les réaliser vous-même, cette somme vous serait alors facturée lors de votre départ.

Cette visite à lieu alors que votre logement est encore meublé. La liste définitive des réparations locatives identifiées sera établie lors de l’état des lieux de sortie dans le logement vidé de tous ces meubles.

Réussir mon état des lieux de sortie

C’est lors de l’état de « sortie » que vous finaliserez votre départ définitif des lieux. Celui-ci est réalisé en comparaison avec l’état des lieux « entrant ». Bien entendu, le représentant d’AXIMO tiendra compte de l’usure normale des équipements. En cas de dégradations, de disparition ou de mauvais entretien de certains éléments du logement, AXIMO aura le droit de vous réclamer des indemnisations.
Nous vous conseillons, dans la mesure du possible, de prévoir quelques jours entre votre déménagement et le rendez-vous fixé pour l’état des lieux. C’est une fois le logement entièrement vide que vous pourrez évaluer les interventions locatives de remise en état dont vous devez vous acquitter.

Voici une liste « pense-bête » qui vous permettra de rendre votre logement dans de bonnes conditions. Il vous faudra :

  • lessiver les sols et nettoyer les moquettes,
  • lessiver les murs de la cuisine et de la salle de bains,
  • nettoyer les vitres,
  • nettoyer les grilles de ventilation,
  • éliminer les clous, vis et chevilles et boucher les trous,
  • procéder aux raccords de peinture ou de papiers peints (s’ils sont déchirés),
  • tondre la pelouse et tailler les haies.

Lors de cet état des lieux, vous rendrez toutes les clefs et les dispositifs de contrôle d’accès. Vous aurez également veillé à débarrasser le logement de tous vos effets personnels. Vous laisserez donc les lieux vides et propres, emplacement de parking ou jardin compris.

L’état des lieux est une formalité obligatoire. Si vous n’êtes pas présent, nous vous recommandons de vous faire représenter. En effet, en cas de refus ou d’absence, AXIMO se verra dans l’obligation de vous adressez une mise en demeure. Si celle-ci reste sans effet 8 jours plus tard, l’état des lieux sera réalisé par huissier. Vous aurez à payer la moitié des frais engagés.

Comment récupérer mon dépôt de garantie ?

Dans le mois qui suit votre départ du logement, vous recevrez un décompte définitif qui détaillera :

  • les éventuels frais de réparation,
  • la régularisation de vos charges,
  • le montant de votre dépôt de garantie initial.

Si votre logement est manifestement dégradé, nous ne vous surprendrons pas en vous indiquant… que vous ne récupérerez pas de dépôt de garantie !

Si AXIMO est dans l’obligation d’entreprendre des travaux qui le conduirait à ne pas pouvoir relouer immédiatement le logement, vous aurez à payer une indemnisation correspondant au loyer et aux charges équivalent au temps de remise en état.